Mazette la coquine ! Elle nous a tout raconté cette jolie toulousaine prénommée Océane qui n’en a pas loupé une, niveau bêtises, dans sa vie sexuelle. Libérée et dévergondée, cette nouvelle amatrice ne pouvait être qu’au goût de mon Juan.

Alors, forcément, dès qu’elle a eu fini de lui raconter ses cochonneries diverses et variées, mon homme bandait dur et lui a gentiment demandé de le sucer. Ce que la belle toulousaine ne s’est pas fait demander deux fois, elle qui rêvait du beau et bon zob de mon Juan depuis plusieurs mois.