Le trip top-model, ce n’est vraiment pas le truc de mon Juan. Aussi, quand j’ai fait la rencontre sur internet de Mary, jolie fliquette marseillaise toute en rondeurs, je me suis dit aussitôt que j’allais lui offrir mon homme et à lui, les beaux gros nichons de cette amatrice de sexe qui assume vraiment très bien d’être un peu grosse. Pas folle, la guêpe, je suis d’abord aller voir toute seule si cette libertine pouvait réellement faire bander mon homme et j’ai vite été rassurée.

Avec ses deux énormes nichons, piercés, son exhibitionnisme à toute épreuve, j’étais certaine que Mary allait bientôt devenir notre nouvelle copine de baise. Moi-même, j’avais bien envie de gouter à ses deux grosses mamelles, d’autant que la coquine semblait bien être bisexuelle. mais vous savez ce que c’est, dans un couple, un cadeau est un cadeau, et j’ai appelé Juan pour qu’il baise la grosse libertine.

Et, de fait, mon homme s’est bien amusé pendant que je me rinçais l’œil. Notre nouvelle copine s’est d’abord bien occupée de la bite de mon homme, en lui prodiguant une pipe baveuse à souhait, avant qu’elle ne se décide à se mettre à quatre pattes pour se faire tringler en levrette par la belle teub de mon chéri.