Les boites à partouzes et les clubs libertins de Marseille, ça nous connaît ! Depuis que nous sommes échangistes, nous avons pris l’habitude de fréquenter les lieux coquins de la ville et de la région, d’abord pour le plaisir, ensuite pour faire la connaissance d’autres libertines et d’autres couples échangistes.